Pour concevoir ce plan d’action, nous avons choisi une méthode : la co-construction. Ce choix répond à une conviction : que l’administration ne doit pas avoir le monopole de la fabrique des politiques publiques ; que c’est en partant du terrain, en prenant appui sur notre intelligence collective que nous ferons émerger les solutions les plus efficaces pour permettre à nos entreprises de déployer leur potentiel.

1ère étape

C’est dans cette perspective que le Gouvernement a lancé le 23 octobre dernier une large consultation auprès de tous les acteurs : contribution des partenaires sociaux et des organisations professionnelles, mobilisation des régions avec l’appui des services des DIRECCTE, sollicitation des groupes parlementaires et du Conseil économique, social et environnemental (CESE).

En parallèle, six binômes ou trinôme parlementaire / chef d’entreprise ont été missionnés  sur 6 thématiques, afin de formuler des propositions au plus près des besoins exprimés :

  • Thème 1 : Création, croissance, transmission et rebond
    Olivia Grégoire (députée de Paris) et Clémentine Gallet (présidente de Coriolis Composite)
     
  • Thème 2 : Partage de la valeur et engagement sociétal des entreprises
    Stanislas Guerini (député de Paris) et Agnès Touraine (présidente de l’Institut Français des Administrateurs)
     
  • Thème 3 : Financement des entreprises
    Jean-Noël Barrot (député des Yvelines) et Alice Zagury (président de The Family)
     
  • Thème 4 : Numérisation et innovation
    Célia de Lavergne (députée de la Drôme), Philippe Arraou (président d’honneur de l’Ordre des experts comptables) et Lionel Baud (PDG de Baud Industries)
     
  • Thème 5 : Simplification
    Sophie Errante (députée de Loire-Atlantique) et Sylvain Orebi (PDG de Orientis)
     
  • Thème 6 : Conquête de l’international
    Richard Yung (sénateur des Français de l’étranger) et Eric Kayser (artisan boulanger, PDG de Maison Kayser)

 

Retrouvez leurs principales propositions dans le dossier de presse de la restitution de leurs travaux.

2ème étape

Le Gouvernement lance désormais une large consultation publique en ligne sur www.pacte-entreprises.gouv.fr

Quelques principes de base pour cette consultation :

  • Toutes vos idées sont bienvenues. Les 31 propositions soumises par le Gouvernement sur cette plateforme ne sont ni définitives, ni exhaustives ! Le PACTE a vocation à s’enrichir au cours des prochaines semaines et vos propositions seront pour cela précieuses.
  • Argumentez autant que possible. Pour que vos idées soient mieux comprises, il est recommandé de formuler des arguments construits et de proposer des mesures concrètes.
  • N’oubliez pas les contraintes budgétaires. Le Gouvernement devra en tenir compte. Une bonne proposition, c’est aussi une proposition que l’on peut financer !